"De Witry à Vatry..." par Lionel Gazeau

De Witry à Vatry il n’y a qu’un « A »

Nous l’avons remarqué depuis le confinement l’avion de ligne est chose rare dans le ciel rémois. Pourtant ce dimanche 19 avril un grondement de réacteurs m’a fait lever la tête, un énorme appareil survolait Witry-lès-Reims en direction de Vatry! Impressionnant de voir du dessous cet avion tout train, de 32 roues, sorti prêt à atterrir Chargé de masques, le plus gros porteur du monde s’est posé 5 minutes après à l’aéroport de fret de Paris-Vatry.

Mystère et boules de pétanque : Quel est le destinataire de ces masques ? La région Grand-Est, le département de la Marne, des enseignes de la grande distribution, des plates-formes de pharmacie Personne ne le sait. Le comité d’accueil et de déchargement était sécurisé, Gendarmes, Douaniers Le secret est bien gardé ! Le masque est devenu aussi précieux que l’or.

Bizarrement on s’aperçoit que Roissy et Orly ne sont pas les seuls à pouvoir accueillir des transports aériens, Vatry est même l’unique aéroport à exploiter une piste pour très gros porteur. Ceux qui chantonnaient : « Vatry c’est fini » peuvent déchanter.

IL y a un proverbe qui dit : »A toutes choses malheur est bon » et si Vatry démontrait son savoir-faire

De Witry à Vatry il y’a un A mais aussi une lettre double : un W